Logo nouveau InterBeaujolais.PNG

Les 12 appellations du Beaujolais s’épanouissent sur 13 500 hectares de vignes répartis sur les départements du Rhône et de la Saône-et-Loire. Près de 2 000 vignerons, 9 caves coopératives et 200 opérateurs ayant une activité de négoce produisent environ 85 millions de bouteilles par an.

 

Situé à moins de 30 minutes de route de Lyon, le vignoble du Beaujolais déroule ses innombrables collines sur 55 kilomètres du sud au nord, appuyé à l’ouest sur les derniers contreforts du Massif central, et à l’est sur la plaine de la Saône.

 

 

S’il fallait résumer le Beaujolais en un mot, ce serait sans aucun doute : diversité.

 

Tout d’abord dans ses paysages, qui se déroulent comme autant de tableaux. Dans la partie nord, la région des crus, ce sont monts arrondis et vallons doux qui se succèdent. Au centre et au sud du vignoble, les villages de pierres dorées s’invitent au décor et les pentes deviennent plus abruptes.

 

La diversité s’exprime également dans la nature des sols. Entre 2009 et 2018, les analyses issues de plus de 15 000 sondages de sols ont permis une cartographie précise du vignoble Beaujolais. La variété de ses sols est aujourd’hui valorisée par les vignerons et négociants sous forme de cuvées parcellaires. Cette géologie remarquable a permis en avril 2018 au Beaujolais de devenir le 7ème « Géoparc mondial UNESCO » sur le territoire français.

 

Malgré une culture principalement « mono-cépages », gamay noir à jus blanc sur ses vins rouges et rosés, et chardonnay sur ses vins blancs, la diversité de sols, d’altitude, d’exposition, assortie aux typicités de chacune des 12 appelations et au choix de pratiques de chaque maison et domaine, donnent un éventail de nuances infini aux vins du Beaujolais. 

C’est aussi dans les moments de consommation et la structure de son offre que le Beaujolais est divers. Vins de fête avec les Beaujolais Nouveaux, vins de caractère pour accompagner de bons moments bistronomiques et vins d’exception à savourer entre grands amis.

 

Le Beaujolais, terre de grands vins

Le gamay, cépage roi du vignoble, ne fait pas de cadeau : délicat, il aime récompenser celui qui a su le sublimer. Le chardonnay, demande également un niveau d’exigence sans faille pour donner naissance à des vins tranchants ou plus onctueux, sur des sols variés du nord au sud du Beaujolais. 

Les vignerons et maisons qui choisissent de produire des cuvées de haut-niveau s’attachent jour après jour à créer un écrin parfait pour ces précieux raisins en travaillant minutieusement chaque lieu-dit et chaque parcelle. Chaque cuvée parcellaire élaborée par nos vignerons est d’autant plus singulière, que leur terrain d’expression bénéficie de cette diversité unique.

Ce sont ces vins de caractère et d’exception qui sont mis à l’honneur lors du Trophée de la Gastronomie et des Vins

 

Les 12 appellations du vignoble :


- 2 appellations régionales produisant rouge, rosé, blanc et primeur : Beaujolais et Beaujolais-Villages ;
- 10 crus : Fleurie, Chiroubles, Saint Amour, Régnié, Brouilly, Côte de Brouilly, Moulin-à-Vent, Chénas, Juliénas, Morgon.

 

Pour en savoir plus

Inter Beaujolais est l’interprofession des vins AOC du Beaujolais. Créé en 1959, cet organisme privé, reconnu par l’Etat, regroupe tous les partenaires de la filière viticole du Beaujolais.

terroirs-beaujolais-1-800x430.jpg