Trophées de la Gastronomie et des vins 2021

Les trophées

Le Trophée d'honneur

Le Trophée de l'Accueil

Le Trophée du bouchon lyonnais de l'année

Le Trophée de la bistronomie

Le Trophée de la Cuisine du monde

Le Trophée du sommelier ou caviste de l'année

Le Trophée du pâtissier de l'année

Le Trophée Vin et Vigneron de l'année

Le Trophée du "jeune apprenti (Cuisine et salle)"

Le Trophée du "Chef espoir de l’année"

Le Trophée de "la Grande table de l’année"

Le Trophée du "Chef de l’année"

Le créateur

C’est depuis son plus jeune âge que Patrick Doutres a été attiré par le métal. Pendant longtemps mécanicien pour de grandes marques d’automobiles, ce n’est que dans les années 1970 qu’il commence à s’intéresser au travail de l’orfèvrerie, par le biais d’un ami possédant un petit atelier dans le quartier du Marais à Paris.
Simple complément de revenu au départ, ses créations prennent de l’ampleur lors de son aménagement dans la région lyonnaise, où il se fait connaître grâce au Marché de la Création, l’incontournable rendez-vous des amateurs d’art de Lyon depuis 1979.

A ce jour, seulement deux personnes en France réalisent ce type de sculptures faites de couverts en métal argenté, dont Patrick Doutres, qui est le seul à utiliser des couverts usagés.

Trophée de l’édition 2019, représentant un lion, symbole de la ville.

L’artiste sculpteur et plasticien collabore avec les Trophées de la Gastronomie et des Vins depuis 2008, date de la première édition de l’événement. Chaque pièce est unique et authentique, faite avec des matériaux récupérés dans des brocantes, des marchés aux puces, puis travaillés pour donner la forme souhaitée à l’objet tout en gardant son identité. Nullement besoin de dessin pour ses réalisations car c’est principalement la dimension et la forme de l’argenterie qui va déterminer le rendu et l’évolution du trophée et non l’idée de départ du créateur.

Trophée de l'édition 2019. Représentation du lion, symbole de la ville.